L’économie d’usage : que devez-vous retenir sur ce concept

L’économie d’usage, en termes terre à terre, est le fait de préférer louer un bien plutôt que de l’acheter ou de le construire pour en devenir propriétaire. Et ce processus est beaucoup plus observé chez les entreprises qui espèrent atteindre un objectif dans une durée de temps déterminé.

Retrouvez dans cet article quelques informations que vous devez savoir sur ce sujet.

L’économie d’usage : un choix pour concentrer les fonds de l’entreprise sur la croissance

Les entreprises sont les premières à s’adonner à ce système locatif, pourquoi ?

Dans la pratique, l'explication en est que ce système leur permet de prévoir au franc prêt les dépenses à accorder à cette partie de la comptabilité. Par exemple, en tant que propriétaire d’un immeuble, votre entreprise a le devoir moral de l’entretenir, de veiller à sa bonne forme, mais encore d’en assurer la sécurité.

En gros, si vous êtes le propriétaire du bien, vous avez le devoir (aussi bien juridique et morale) d’en assurer la bonne forme afin que votre jouissance n’entame pas la liberté de ceux qui vivent dans le même environnement que vous.

En revanche, si vous préférez le système locatif induit par l’économie d’usage, c’est au propriétaire légitime de dépenser pour assurer la bonne forme de son bien. Dans un cas comme ça, il ne vous reste plus qu’à signaler les risques que vous remarquez.

Par conséquent, le service comptabilité de votre entreprise peut prévoir avec certitude le fond qu’il faut allouer chaque mois pour la location de ce bien. Votre équipe a donc une plus grande facilité de traiter les autres dossiers en attente.

L’économie d’usage : un coup de pouce à la protection de l’environnement

L’idée de base du système locatif, c’est de permettre à toute personne dans un besoin précis de pouvoir trouver une solution sans forcément passer par la case conception. Cela vous permet de protéger votre environnement contre les dérives que peuvent entraîner une nouvelle construction.